logo publicité Visiter le site national
retour à l'accueil plan du site Contacter le groupe régional administration du site
UNICNAM LIMOUSIN 83 rue d’Isle 87000 Limoges tél : 06 27 79 87 00 Fax : 05 55 43 69 61
Vous êtes ici : DORSAL Limousin
Assemblées générales du GR Limousin
Compte-rendu de la dernière assemblée générale du GR Limousin

Actualité
L’actu nous concernant tous, Ingénieurs CNAM et diplômés de niveau I.
Carrières Emplois

Asso
Tout sur l’UNICNAM, les services devenir adhérent ...
ADHERER
ANNUAIRE
LE BUREAU

Evénements du GR LIMOUSIN
Tous les évènements de la vie de notre groupe régional.
Annonces
Sorties en groupe

DORSAL Limousin
Révolution Numérique
dimanche 29 mai 2005, par Jean-Pierre Rizzi


Notre Région bouge sur le Plan Technologique.

Jean-Pierre Rizzi, Ingénieur CNAM Informatique 2002, nous en fait une synthèse.

Création d’un syndicat mixte

Une étude menée en 2000 par l’agence régionale de développement (ARD) a montré un désintéressement des opérateurs de télécommunication pour les services de haut débit. Une grande partie de la population (zones rurales) n’auront pas accès à l’ADSL et pas de dégroupage pour les autres, sauf pour Limoges. Sous l’impulsion de plusieurs élus, un syndicat mixte appelé DORSAL (Développement de l’Offre Régionale de Services et de l’Aménagement des télécommunications en Limousin) a été créé avec comme objectif de couvrir toutes les communes, tous les services publics, 99 % des entreprises, et 96 % de la population. Une fois le financement bouclé avec l’aide de l’Europe, de l’état, de la région, des conseils généraux, et de fond privé, un opérateur indépendant a été choisi pour effectuer les travaux d’une durée de 24 mois. Le réseau sera alors ouvert à tous les opérateurs classiques (Free, France Télécom, Cegetel, Neuf Télécom...), les particuliers pourront alors bénéficier du même avantage que les grandes villes (Bouquets TV, téléphonie, Internet rapide) grâce au dégroupage.

L’infrastructure

L’opérateur utilisera différentes technologies pour la réalisation de l’infrastructure, fibre optique, mais aussi des faisceaux hertziens avec le WIMAX (sans fil longue distance, jusqu’à 50 Km avec un débit théorique de 50 Mb/s). C’est plus de 1000 Km de fibre optique à relier sur les trois départements (Corrèze, Creuse, Haute-Vienne), pour cela des priorités ont été établies. Les collectivités et les zones de développement économique seront les premiers à bénéficier du très haut débit (plus de 10 Mbits), ensuite les zones moins sensibles comme les zones rurales bénéficieront d’un accès ADSL. Les sociétés les plus importantes auront un accès direct par fibre optique.

GIF - 49.3 ko
Structure ADSL : de l’abonné au central

Les autres technologies comme le CPL (Courants Porteurs en Ligne), le WIFI (déjà testé dans une ville de la région), et par liaison satellite ne sont pas pour l’instant retenus. Le département de la Manche a choisi juridiquement une démarche identique (création d’un syndicat mixte), mais l’infrastructure repose uniquement sur du CPL. Le débit est plus faible (maximum 10Mbit/s), mais demande moins d’investissement. Il reste quand même deux points à éclaircir : que va faire la population possédant déjà le haut débit et Dorsal ne risque t’il pas faire double emploi avec l’infrastructure mise en place par France Télécom. Pour les premiers c’est l’accès à un débit plus élevé pour un coût avantageux. Pour l’autre point, il faut tenir compte du réseau existant (fibre optique) déployé sur la région et de la réaction de France Télécom qui a déjà beaucoup investi.

De nouvelles possibilités

Il ne fait aucun doute sur les retombés économiques sur la région, on parle déjà de sept cents emplois direct ou indirect d’ici deux ans. DORSAL est un levier de créativité et de compétitivité pour la région. La non éligibilité à l’ADSL est un handicap pour les PME (exemple le manque d’investissement par les compagnies étrangères), l’accès au très haut débit offrira à bon nombre d’entreprise l’accès à la voix sur IP, la visioconférence, ou le streaming vidéo, avec peut-être la création d’une nouvelle économie.

D’autres projets équivalents : L’Estramadure en Espagne

DORSAL n’est pas un cas isolé, des expériences similaires existent, un bon exemple est la région d’Estramadure en Espagne qui a aussi mené une politique d’indépendance technologique, mais à la différence de Dorsal il couvre un périmètre beaucoup plus grand. Il est important de savoir que l’Estramadure est la région la plus pauvre d’Espagne, les élus n’ont pas eux réellement de choix, pour eux la révolution numérique est une obligation (région non rentable pour les opérateurs de télécommunication). Cette région autonome a décidé en 1999, faisant suite à la définition d’une stratégie, de lancer plusieurs projets autour des TIC avec comme objectif global de répandre l’usage d’Internet dans les administrations, l’enseignement, les centres culturels, les PME, et la Santé. L’Estramadure a recherché une solution qui conjugue deux éléments : le coût et l’indépendance technologique. En utilisant les logiciels libres (open source), les élus ont permis d’équiper 66000 postes dans les lycées (un poste pour deux élèves). Tous les lycées sont reliés à travers un réseau avec un accès à Internet. Les particuliers ne sont pas oubliés avec la création d’un espace social pour inciter la population à participer à la transformation de la région. Une aide au PME est mise en place pour encourager le secteur TIC. Autre gros chantier en construction, la refonte du système de santé. Tout est développé en interne (par des personnes de l’Estramadure) sous Linux avec IBM comme maître d’oeuvre. La mise à disposition de ces applications en open source permettra sûrement de faire bénéficier d’autres projets. Une distribution Linux (LinEx) a été créée spécialement pour les écoles et administrations.

Pour finir

Dorsal et l’Estramadure sont deux projets convergeant dans la même direction. L’un propose une offre à travers un service, alors que l’autre lance un programme alphabétisation technologique. Après la révolution industrielle, nous voici dans la révolution numérique mise en avant par deux régions.

Liens

- Dorsal Limousin
- Linex
- Gnu Linex

IMPRIMER L'ARTICLE
IMPRIMER
DORSAL Limousin

Dans la même rubrique :
CONVENTION ENTRE LE CNAM ET LES COMPAGNONS DU TOUR DE FRANCE
CNAM Limousin : 19 mars 2007 : Convention avec la MEF de la Souterraine
Visite et Conférence à la société AEL
Rentrée des Classes au Congrès des Ingénieurs d’ISTRES
Annuaire du Limousin : Recueil d’information
Podcasting ou la baladodiffusion...
Lancement de l’enquête 2008 du CNISF sur la situation des ingénieurs français
Assemblée Générale nationale de l’UNICNAM
Un nouveau directeur au CNAM Limousin
Séminaire des Groupes Régionaux : Annonce du Planning et Inscription

Sur le web :
Qu'est-ce qu'une marque territoriale ?
Le code de marque, un outil pédagogique
Les membres du comité de marque Limousin
Comment utiliser la marque Limousin ?
Le portrait identitaire du Limousin
La marque Limousin
Catalacum 2012
08. Emprunt Limousin


Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil
Union des Ingénieurs CNAM Association reconnue d'utilité publique (loi de 1901) Ce site est réalisé grâce au système de publication SPIP